Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Chroniques de Big City

Le Deuxième Sonnet des Perdus

12 Décembre 2012 , Rédigé par A.P.

Ils s'éveillent parfois, leurs yeux remplis de vide

De ce vide qui tue le bonheur des passants

Celui qui met à mort les sourires des enfants

Ce vide qui emplit le cœur des apatrides

Ils se foutent de tout, du destin de l'Humain,

De ceux qui vont se battre sans espoir de retour

Des guerres que font les fleurs, des trêves que fait l'Amour

Ils se moquent de tout, plus rien ne les atteint

Tout enfoncés qu'ils sont dans le fond de l'oubli

A oublier leur nom, leurs rêves et leurs espoirs

A oublier qu'ils sont, du matin jusqu'au soir,

Désireux d'oublier qu'ils avaient une vie

A oublier leur nom, leurs rêves et leurs amis

A oublier les noms de ceux qui sont partis

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article